Maladie de TAKAYASU

Encore appelée  « Maladie de femmes sans pouls  », c’est la plus fréquente des maladies inflammatoires de l’aorte. Elle touche essentiellement la femme jeune entre 20 et 30 ans. Les signes du début  sont : la fièvre, les douleurs musculaires et articulaires et des signes cutanés (Erythème noueux).

Au niveau des membres supérieurs, on peut constater une diminution ou une abolition des pouls, une asymétrie de la tension artérielle. L’hypertension artérielle est fréquente. Des douleurs abdominales avec diarrhées, des signes cardiaques (angor, infarctus du myocarde) et pulmonaires (toux, hémoptysie : rejet de sang par les poumons) peuvent se voir.

Par Prestige Web Groupe 2015 - All Rights Reserved.